4.12.07

Grooverider risque la peine de mort à Dubaï

Le DJ britannique Grooverider attend de comparaître devant un tribunal émirati après avoir été arrêté à Dubaï en possession d'une petite quantité de cannabis et de DVD pornographiques, rapporte mardi la presse locale.

Grooverider co-anime notamment un programme hebdomadaire de musique "drum and bass" sur BBC Radio 1.

Les Emirats arabes unis ont une législation très stricte en matière de stupéfiants. La possession de drogue est passible de quatre années de prison et le trafic est souvent puni par la peine de mort.

Source : jeanmarcmorandini.tele7.fr

1 commentaire:

Jean-Marie Lecuyer a dit…

Comment peut on enfermer un type qui qui a fournit tant de bonheur au monde entier avec ces sets savamment mixés?
J'espère quee tous les junglists britanniques (une grande famille de plusieurs millions de personnes) s'unniront pour faire pression sur le foreign office.